Piscine béton, pourquoi et comment? Guide complet

Piscine béton, pourquoi et comment? Guide complet

Piscine béton - le guide complet
Accueil » Piscine béton, pourquoi et comment? Guide complet
Piscine béton, pourquoi et comment? Guide complet
4.8 (95%) 4 votes

Vous souhaitez construire une piscine enterrée sur-mesure ? Savez-vous que le béton est le matériau le plus apprécié pour offrir aux clients un résultat 100 % personnalisés ?  En plus de sa solidité sur du long terme, construire une piscine en béton présente de nombreux avantages lorsque son utilisation respecte les différentes méthodes de construction. Découvrons ensemble les étapes et les démarches de la construction d’une piscine en béton ainsi que la détermination approximative du coût de la construction.   

1. LEs avantages de la piscine béton

1.1 Le béton : solide et durable

Le béton est un matériau composite privilégié pour sa solidité et sa résistance. Il permet de construire une structure monobloc et non démontable qui garantit la solidité et la longévité de la piscine. Ainsi, une piscine en béton devient plus pérenne et résistante au temps mais également aux intempéries. Si vous souhaiter en savoir davantage sur la piscine béton par rapport à la piscine en polyester, nous avons créer un article qui compare piscine béton et polyester.

1.2 Personnalisable à volonté

Construire une piscine en béton répond à toutes les envies. Le béton permet de réaliser une construction sur mesure que l’on peut personnaliser sous différentes :

  • Formes : carrée, rectangle, rond, haricot etc
  • Tailles et dimensions : standard, couloir de nage supérieure à 25 mètres, bassin inférieur à 10m² etc
  • Modèles : à débordement, mini piscine, …

Bien que les formes soient sur mesure en fonction de votre choix, vous pouvez retrouver des exemples de modèles dans notre catalogue de piscine béton 2018.

1.3 Un revêtement facile et une structure tout-terrain

Le béton est étanche par nature. Cependant, il est indispensable d’ajouter un revêtement pour assurer l’étanchéité du bassin en béton. Pour cela, le béton peut être recouvert d’un carrelage, béton ciré, peinture, enduit, liner, une fois de plus vous en avez le libre choix.

Quel que soit le type de terrain, la construction de la structure en béton peut être réalisée sur un terrain en pente, boisé ou rocailleux.

Piscine marches

1.4 Un investissement dans le temps

 Une piscine en béton est une construction de qualité qui représente plus qu’une simple construction. En effet, il s’agit d’un investissement durable qui valorise votre habitation actuelle. De plus, dans le cas d’une éventuelle revente, le coût de la piscine béton s’ajoutera au coût de votre propriété.

2. Méthodes de construction d'une piscine bétonnée

2.1 Construction en parpaings

Il s’agit de la méthode traditionnelle pour la construction d’une piscine en béton. Cette technique consiste à aligner des parpaings ou moellons pour former un mur solide et résistant. Cette structure de parpaings est montée sur une dalle (le radier) coulée après le terrassement.

Le mur se présente sous forme de poteaux verticaux implanté environ tous les 2 mètres à chaque angle du bassin. Comme ceinture périphérique, le chaînage horizontal convient pour consolider la structure en parpaings. Il consiste à insérer un ferraillage dans des parpaings en U avant le coulage du béton final.

2.2 Le coffrage : construction en béton coulé 

La méthode du coffrage consiste à couler du béton dans une structure constituée par des panneaux de coffrage ou des blocs à bancher. Ce sont des structures modulaires dont l’assemblage forme les parois du bassin. Cette technique est idéale pour la construction d’une piscine en béton de forme angulaire (carré ou rectangle).

Les panneaux de coffrage permettent de monter en même temps le radier (la dalle du fond) et les parois de la piscine. Cela permet de construire une structure monobloc et homogène en béton armé.

Quant aux blocs à bancher, leur montage doit être réalisé sur une dalle préalablement coulée. Ils permettent uniquement de former les murs des parois. 

Dans les deux cas, il est nécessaire d’ajouter un revêtement appelé « liner » pour garantir l’étanchéité d’une piscine en béton coulé.

2.3 Le gunitage : construction en béton projeté

La technique du gunitage consiste à projeter le béton à haute pression sur une armature métallique. Pour cela, le béton est envoyé sous pression à l’aide d’une lance à air comprimé ou un compresseur. Cela permet de l’intégrer rapidement à la structure métallique afin d’éliminer les poches d’air et les risques de fissures.

La projection du béton peut se faire par voie sèche, une technique qui consiste à humidifier le béton au moment où il est projeté sous pression. Elle peut aussi être réalisée par voie humide, lorsque la lance à air comprimé a la possibilité de s’approvisionner dans une toupie de béton.

Le gunitage convient parfaitement pour construire une piscine en béton de forme libre et des aménagements particuliers (piscine à débordement, îlot, plage immergée etc). Elle permet de construire en même temps le fond et les parois de la piscine.

3. Construction d’une piscine en béton : les démarches administratives 

Tout projet de construction d’une piscine est soumis à des contraintes administratives. Il s’agit des règlementations régies par le Code de l’Urbanisme et le plan d’occupation des sols. Il convient alors de vous renseigner auprès de votre commune car les obligations peuvent varier d’une ville à une autre.  

Les démarches administratives à entreprendre dépendent également de la taille de la piscine ainsi que de l’abri ou du local technique à installer.

De plus, un plan de la piscine est soumis à la commune dans le dossier de demande de permis de construire ou la déclaration de travaux. C’est pourquoi l’implantation d’une piscine doit être validée pour procéder aux travaux.

3.1 La déclaration préalable de travaux

Il est obligatoire de déposer une déclaration préalable de travaux pour construire une piscine :

  • Enterrée non couverte d’une surface de 10m² à 100m²
  • Enterrée comportant un abri inférieur à 1,80m
  • Hors-sol supérieur à 10m²
  • Dont le local technique est inférieur à 20m²

3.2 Le permis de construire

Dans d’autres cas, il est nécessaire d’obtenir un permis de construire, notamment pour la construction d’une piscine :

  • Maçonnée supérieure à 100m²
  • Enterrée couverte supérieure à 20m
  • Enterrée dont la hauteur de l’abri dépasse 1,80m
  • Dont le local technique est supérieur à 20m²

Toutefois, certaines constructions ne nécessitent aucune formalité. Il s’agit notamment :

  • Des piscines hors-sol ou enterrées inférieures à 10m²
  • Des piscines intérieures
  • Des piscines tubaires ou gonflables
  • D’un abri inférieur à 1,80m
  • D’un local technique inférieur à 2m²

4. Piscine en béton : les étapes à ne pas manquer

Après avoir accompli les démarches administratives relatives à votre projet, les travaux peuvent commencer. Construire une piscine en béton nécessite quelques étapes par lesquelles nos professionnels ne manqueront pas de vous diriger.

4.1 L’implantation de la piscine

Il s’agit de l’étape la plus importante du projet. En effet, elle permet de définir le meilleur endroit pour construire la piscine en béton sur votre terrain. L’implantation prend en compte :

  • La localisation de la piscine compte tenu des distances entre les propriétés avoisinantes ainsi qu’à l’état du terrain
  • La disposition par rapport à votre terrain ou maison pour assurer la sécurité des enfants
  • Son orientation en fonction du soleil, du vent…

4.2 Délimitation de la piscine

Cette étape consiste à effectuer des mesures et des marquages sur le terrain afin de délimiter l’emplacement du bassin à creuser. Le traçage de la piscine en béton est une étape technique qui nécessite de la précision afin d’éviter les éventuels défauts de construction. Pour cela, il faut :

  • Vérifier les installations qui peuvent traverser le sol (les câbles, les conduits, nappes d’eau)
  • Prendre des repères tels que les distances entre le bassin et l’habitation ou la bordure du terrain
  • Placer des cordeaux ou piquets pour fixer ces repères
  • Délimiter et marquer les contours de la piscine, les éventuels aménagements (escaliers, les pentes, le petit et le grand bain) ainsi que les tranchées.

4.3 Creuser le bassin

Cette étape consiste à creuser la terre suivant le traçage de la piscine. Le terrassement doit respecter avec exactitude le plan de la piscine en béton :

  • Les mesures en prenant soin de creuser selon les délimitations du traçage
  • Les profondeurs en tenant compte de l’architecture du terrain et du type de fonds (plat, incliné…)
  • Les tranchées de branchements et raccords avec le local technique ainsi que le drainage ou la mise en place d’un puits drainant
  • L’emplacement des bondes de fond et des pièces à sceller

4.4 Stabiliser la piscine à l’aide du système de drainage

Le drainage permet d’éviter tout glissement, fissure ou soulèvement de la piscine. Cela peut être causé par la pression qu’exerce le ruissellement des eaux de pluie. Les drains formés par des cailloux et une enveloppe géotextile empêchent les eaux de pluie d’arriver jusqu’aux parois de la piscine en béton.

Un tuyau de drainage est alors placé autour du bassin ou au niveau de ses fondations puis raccordé au système d’évacuation des eaux. Le drainage peut aussi nécessiter la mise en place d’un puits drainant (puits de décompression) pour récolter et pomper les eaux de pluie provenant du drain.  

4.5 Mettre en place la structure du bassin

Cette étape consiste à monter le fond et les parois de la piscine à travers différentes méthodes.

Durant la construction des parois, certaines pièces et accessoires doivent également être mises en place. Il s’agit notamment :

  • Des pièces à sceller telles que les buses de refoulement et skimmers. Ils assurent le cycle de l’eau en l’aspirant dans le système de filtration et en le retournant dans le bassin.
  • Du système d’éclairage, la prise balai pour l’utilisation des robots de piscine, autres accessoires pour rendre le bassin et la nage confortable.

Parallèlement à la construction des parois, il convient aussi d’équiper le local technique. Placé non loin de votre piscine, ce local contient l’ensemble des équipements destinés à faire fonctionner correctement la piscine.

4.6 Effectuer les raccordements techniques

Cette étape de la construction d’une piscine en béton consiste à raccorder les différents systèmes de la piscine avec le local technique. Ces branchements doivent respecter les normes techniques et électriques.

  • Le système de filtration assure la purification de l’eau. Il comprend une pompe et un ensemble de filtres (skimmers et bondes de fond) qui aspire et refoule l’eau.
  • Le circuit hydraulique est mis en place autour de la piscine à travers la pose de canalisations et de tuyauteries. Elles assurent le bon fonctionnement du système de filtration et facilitent l’évacuation des eaux.
  • Le branchement électrique consiste à raccorder certains éléments avec le coffret électrique : la pompe de piscine, les éclairages, le chauffage, le robot de piscine (pouvant également être raccordé au système de filtration).

4.7 Remblayer les abords de la piscine

Il s’agit de remplir les trous et les abords de la piscine avec la terre obtenue lors du terrassement. Il est toutefois déconseillé de remblayer votre piscine en béton avec de l’argile ou de la terre végétale qui ont la particularité de se gorger d’eau facilement. Il est plutôt préférable d’effectuer le remblai avec des matériaux de faible tassement tel que le gravier, les pierres concassées ou les galets.

Le remblaiement peut être réalisé avant le coulage du béton pour le fond du bassin s’il s’agit d’une piscine à panneaux modulaires. Il peut aussi être effectué en parallèle avec la mise en eau dans le cas d’une piscine monocoque.

4.8 Poser le revêtement de la piscine

Le revêtement de la piscine assure une fonction d’étanchéité tout en étant décoratif. Le choix du revêtement dépend ou non du support.

La piscine en béton dispose d’une structure étanche. Il suffit alors d’appliquer un revêtement esthétique tel que la peinture, l’enduit, les fibres de verre, la résine polyester ou les carreaux de céramique. Toutefois, il vous est possible de poser un enduit étanche avant un autre revêtement.

Si l’étanchéité de la structure de la piscine n’est pas garantie, il convient d’utiliser un revêtement en PVC tel que la membrane armée ou le liner. Il s’agit de revêtements prêts à poser et qui sont fixés sur les bords de la piscine à l’aide d’un rail d’accrochage.

4.9 Remplir le bassin et réaliser les finitions

La mise en eau consiste à remplir la piscine en béton, une étape qui peut durer quelques jours, suivant le volume d’eau nécessaire. Les finitions à réaliser concernent les margelles et éventuellement d’autres aménagements tels qu’une terrasse en bois, en pierre ou en terre cuite.  

Les margelles représentent un petit trottoir posé autour du bord de la piscine. En plus de leur aspect décoratif et confortable, elles assurent la sécurité des baigneurs lors de leur sortie du bassin.

5. Le coût d’une piscine en béton

Le coût exact de la construction d’une piscine en béton ne peut être défini en raison des nombreux paramètres qui l’influencent. Il peut s’agir du/de la :

  • Plan de la piscine qui détermine sa forme, sa dimension et sa profondeur
  • Technique de construction choisie : les parpaings, le béton coulé ou le béton projeté
  • Matériaux utilisés pour les parois de la piscine, le revêtement et les finitions (margelles, terrasse et options supplémentaires)

Des dépenses supplémentaires viennent s’ajouter au coût de construction de la piscine en béton pour garantir sa qualité et sa longévité. Il s’agit notamment des :

  • Coûts des travaux occasionnés pour le terrassement du sol ou l’aménagement du paysage.
  • Coûts des options supplémentaires dont l’éclairage, le chauffage, l’installation des dispositifs de sécurité
Pour des raisons de transparence avec nos clients, nous avons décider de mettre à disposition une page d’estimation en ligne du prix de nos piscines béton. Ces prix sont définis sur mesure et sans surprises, tout est inclus dedans (pompe, margelles, éclairage,…).
 

Pour chacune des étapes de la construction d’une piscine en béton, il est conseillé de se référer à des professionnels et ça tombe bien… notre équipe passionnée reste à votre entière disposition pour répondre à vos questions et vous aiguiller sur les meilleures décisions à prendre.

Concrétisons votre projet ensemble…

Partagez cet article

Facebook
LinkedIn
Imprimer
Email
Fermer le menu